Les régimes AGIRC et ARRCO

La retraite complémentaire par répartition

  • La retraite ARRCO concerne tous les salariés
  • La retraite AGIRC est spécifique aux cadres

L'Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) gère le régime de retraite complémentaire de l’ensemble des salariés du secteur privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture, cadres compris. Elle fédère l'ensemble des caisses de retraite Arrco.

L'Agirc (Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres) gère le régime de retraite complémentaire des cadres du secteur privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture. Elle fédère l'ensemble des caisses de retraite Agirc.

Obligatoire, pourquoi ?

Parce que cotiser est obligatoire et que les cotisations reposent sur le plus grand nombre, le versement de la retraite complémentaire est GARANTI.

Le système repose sur les toutes les entreprises et tous les salariés, c’est-à-dire sur l’activité économique, l’emploi et l’évolution des salaires.
Employeurs, les salariés de votre entreprise doivent être affiliés à une caisse de retraite complémentaire du régime Arrco. Les cotisations sont prélevées sur la totalité des salaires.

Les cadres salariés dans votre entreprise, doivent être, en plus, affiliés à une caisse de retraite complémentaire du régime Agirc. Dans ce cas, les cotisations prélevées sur la partie des salaires limitée au plafond de la sécurité sociale sont versées à une caisse Arrco, et la partie des salaires supérieure à ce plafond à une caisse Agirc.

Calcul des cotisations

Complémentaire en quoi ?

Au moment de la retraite, les retraites Agirc et Arrco et la retraite de l’Assurance retraite constitue la retraite globale.
Pour un salarié du secteur privé, la retraite complémentaire représente entre 30 et 55 % de leur retraite.

Haut de page