La gouvernance paritaire

Les régimes de retraite Arrco et Agirc sont gérés exclusivement par les partenaires sociaux que sont les organisations syndicales des salariés et les organisations d’employeurs représentées à égalité dans leurs instances.

Les partenaires sociaux à l’origine des régimes de retraite complémentaire sont :

  • Les organisations d’employeurs (sauf UPA) et les organisations syndicales de cadres qui ont créé l’Agirc, le 14 mars 1947, par la Convention collective nationale de retraite et de prévoyance des cadres.
  • Les organisations d’employeurs et les organisations syndicales de salariés qui ont créé l’Arrco, le 8 décembre 1961, par l’Accord national interprofessionnel de retraite complémentaire.

Qui sont les partenaires sociaux ?

Pour l'Arrco :

  • les organisations d’employeurs : Medef, CGPME et UPA
  • les organisations syndicales des salariés : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO

Pour l'Agirc :

  • les organisations d’employeurs : Medef, CGPME
  • les organisations syndicales de cadres : CFDT Cadres, CFE-CGC, FO-Cadres, UGICA-CFTC, UGICT-CGT

Le pilotage

Au niveau national

Dans un système par répartition, il faut veiller à l’équilibre entre les ressources (les cotisations) et les charges (les retraites versées).

Les partenaires sociaux, gestionnaires depuis 60 ans des régimes de retraite complémentaire assurent la pérennité des engagements par des ajustements permanents.Ils négocient des accords qui fixent les grandes orientations pour les retraites complémentaires, arrêtent des mesures pour assurer l’équilibre financier des régimes Agirc et Arrco et améliorer leur gestion.

Au niveau des fédérations Agirc et Arrco

Dans les conseils d’administration des fédérations Arrco ou Agirc, les partenaires sociaux mettent en œuvre les régimes de retraite complémentaire et encadrent leur gestion. Ils fixent chaque année les prix d’achat des points et les valeurs du point. Ils pilotent les grands projets de la retraite complémentaire et fixent les orientations.

Au niveau des caisses de retraite

Dans les conseils d’administration des caisses de retraite Arrco ou Agirc, les partenaires sociaux s’assurent de leur bonne gestion dans le cadre des directives données par les fédérations.

Au niveau des groupes

Dans l’association sommitale des groupes paritaires de protection sociale, les partenaires sociaux définissent les orientations politiques et stratégiques du groupe. Ils veillent au périmètre des activités du groupe et à toute évolution susceptible de l’affecter. Ils assurent «la préservation des intérêts matériels et moraux de la retraite complémentaire».

Haut de page