Calculer ses cotisations

Montant

Les cotisations pour la retraite complémentaire Arrco sont prélevées sur les rémunérations de tous les salariés travaillant dans le secteur privé.

Pour les cadres, des cotisations supplémentaires sont prélevées sur une partie de leur salaire.

Montant de la cotisation = Assiette de cotisation x Taux de cotisation

Assiette de cotisation

Les cotisations Arrco et Agirc sont calculées sur les éléments de rémunération entrant dans l'assiette des cotisations de sécurité sociale.

Sont pris en compte :

-    les salaires (salaires bruts) et gains ;
-    les indemnités de congés payés ;
-    les autres indemnités, primes et gratifications ;
-    les avantages en espèces et en nature, à l'exception de ceux exclus de l'assiette des cotisations de sécurité sociale (par exemple, les tickets-restaurant) ;
-    les sommes perçues directement ou par l'entremise d'un tiers à titre de pourboires.

Ne sont pas pris en compte :

-    les frais professionnels (frais de repas, indemnités de panier) ;
-    les abattements pour frais professionnels ;
-    les prestations familiales ;
-    les indemnités de mise à la retraite (lorsque celle-ci est à l’initiative de l’employeur) et de licenciement dans les limites d'exonération des cotisations sociales ;
-    les contributions des employeurs destinées au financement des régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco, ainsi que de l'AGFF.

Les tranches

L’assiette de cotisation est découpée en tranches de salaire, en fonction du plafond de la Sécurité sociale. Les non cadres cotisent sur la partie de leur salaire entre 0 et 3 fois le plafond, les cadres cotisent sur la tranche 1 de leur salaire à l’Arrco et sur les tranches supérieures à l’Agirc.

Tableau cotisations
  Tranche 1 Tranche 2
Arrco Entre 0 et 1 fois le plafond de la Sécurité sociale Entre 1 et 3 fois le plafond de la Sécurité sociale
  Tranche B Tranche C
Agirc Entre 1 et 4 fois le plafond de la Sécurité sociale Entre 4 et 8 fois le plafond de la Sécurité sociale

Garantie minimale de points Agirc (GMP)

Tout salarié cotisant du régime Agirc et travaillant à temps plein est garanti d’obtenir au moins 120 points Agirc par an.

Une cotisation forfaitaire est versée lorsque le salaire ne permet pas d'obtenir ce nombre minimum de points. C’est-à-dire quand le salaire brut est inférieur au plafond de la sécurité sociale ou le dépasse de peu.
Pour les salariés à temps partiel, la cotisation GMP est calculée en fonction du nombre d’heures travaillées.

Haut de page