Compléter sa carrière

Ce qu'il faut savoir

A l’Assurance retraite, le salarié peut racheter, sous certaines conditions, des cotisations et/ou des trimestres pour des périodes peu ou pas cotisées.

  • le versement pour la retraite permet de racheter jusqu’à 12 trimestres pour des années pour lesquelles le revenu a été insuffisant pour valider 4 trimestres ou pour des années d’études supérieures sanctionnées par un diplôme.
  • le rachat de cotisations permet de racheter des cotisations en cas d’activité salariée à l’étranger, de travail pénal, d’activité bénévole de tierce personne auprès d’un proche invalide ou infirme ou si le salarié appartient à une catégorie professionnelle affiliée tardivement au régime général de sécurité sociale.

A la MSA, les périodes d'aide familiale peuvent être rachetées.

A l’Agirc et l’Arrco, le salarié peut racheter au plus 70 points Arrco et/ou Agirc par année d’études supérieures, à condition qu’elles aient été rachetées auprès de l’Assurance retraite.

Ce qu'il faut faire

  • Le salarié peut se renseigner en consultant le site Internet www.lassuranceretraite.fr.

     Il y trouvera tous les renseignements concernant le rachat de cotisations ou le versement pour la retraite (rubrique Salariés/Montant de la retraite). Il pourra notamment connaître les conditions et chiffrer le versement pour sa retraite. Il peut aussi prendre conseil auprès de sa caisse de retraite, la Carsat, la plus proche de son domicile.

  • Les conditions de rachat des périodes d'aide agricole et les demandes à effectuer sont précisées sur le site internet  www.msa.fr
  •  S’il décide de racheter des points de retraite complémentaire pour des années d’études supérieures, une fois effectué un versement pour ces mêmes années auprès de l’Assurance retraite, il peut prendre contact avec un conseiller du groupe de protection sociale pour racheter des points Arrco et/ou Agirc.

     Il pourra connaître les barèmes sur le site www.agirc-arrco.fr

Haut de page